Tunisie

Géographie et Histoire de la Tunisie



- Tunisie : topographie

La Tunisie se situe au nord du continent africain, et constitue le plus petit État du Maghreb. Peuplé de près de onze millions d'habitants, le pays est divisé en vingt-quatre gouvernorats, le siège central du pouvoir se situant à Tunis. Bordée par la mer Méditerranée, la Libye et l'Algérie, la Tunisie offre une diversité de paysages importante. Au sud, le Sahara s'étend à perte de vue, tandis que le nord-est du pays est occupé par la fin du massif montagneux de l'Atlas, où l'on trouve le point le plus élevé du pays, le Djebel Châambi, qui culmine à 1544 mètres d'altitude. Le relief reste donc moyen, puisque 65% de la Tunisie se trouvent sous les 350 mètres d'altitude. La côte, longue de près de 1300 kilomètres, se décline en criques et plages de sable, sublimées par une eau cristalline qui atteint les 30°C durant l'été. Quelques îles se déploient également à proximité du continent, comme Djerba et Kerkennah.

- Tunisie : le climat

Le climat tunisien est lui aussi très différent selon les régions du pays. En altitude, la température peut baisser sous les 0°C, tandis que plus de 50°C peuvent être atteints dans les parties désertiques. La côte est, balayée par le Sirocco, vent chaud du désert, subit peu de précipitations, tout en bénéficiant d'un ensoleillement optimal et d'une température moyenne de 30°C, voire plus au coeur de l'été. La côte nord, plus familière des pluies et vents arrivant de la France, laisse la part belle à la culture tant de légumes que de fruits, qui y trouvent un environnement propice à leur développement, le climat restant malgré tout méditerranéen. C'est au mois de novembre que les pluies importantes apparaissent, tout en se cantonnant au nord du pays.

- Tunisie : la fondation de Carthage

Les premières traces de civilisation sur le territoire tunisien remontent au Paléolithique, mais c'est durant l'Antiquité que la région prend de l'importance. Entre 4500 et 2500 av. J.-C., les phéniciens venus de Tyr (Liban actuel) viennent se mêler aux bédouins et fondent la cité mythique de Carthage, dont la puissance rayonnera à travers toute l'Antiquité, malgré la prise de la ville par les romains en 146 av. J.-C. C'est cette ère prospère qui offrira à la Tunisie de véritables joyaux culturels, tel que les sites de Dougga et de El Jem.

Dès le 2ème siècle, le christianisme se développe dans la région, ouverte au commerce et au monde, et donc aux nouveaux courants religieux. De nombreux vestiges témoignent encore de cette période, dont plusieurs basiliques et temples païens. Les offensives arabes se multiplient à partir du 7ème siècle, marquant un tournant dans l'histoire du pays, qui ne perdra plus son caractère arabe. L'économie est florissante, le commerce prospère et la Tunisie exploite au mieux sa position stratégique dans la méditerranée.

- Tunisie : Histoire

Le milieu du 19ème siècle est une période nettement plus incertaine pour la Tunisie, alors que ses dirigeants l'ont menée à une fragilité économique, suite à une mauvaise gestion du pays. Après de nombreux débats sur la scène internationale, la France prend finalement le contrôle de la Tunisie en 1881, sous forme de protectorat. A mi-chemin vers la colonisation, la France prend une part importante dans la gestion du pays, et c'est suite à une lutte intense qui dura plusieurs dizaines années que la Tunisie retrouvera son indépendance, en 1956.

La Tunisie fut le théâtre de la première vague de manifestations qui constitueront le printemps arabe, avec des heurts éclatants dans tout le pays dès décembre 2010. La révolution tunisienne débouchera sur un remaniement de la Constitution, accompagné d'un changement de gouvernement et d'un respect accru des droits de l'homme et de la liberté d'expression.


(C) 2008 - Tous droits réservés

Imprimer cette page